Africa 2020 : l'opportunité d'une ambition régionale

Publiée le 15/07/2020

Sitala Lillin'Ba est une association basée à Theix-Noyalo dans le Morbihan. Elle œuvre depuis 15 ans dans l'action culturelle, la médiation en milieu scolaire et médicosocial, la formation à l'animation et l'éducation artistique, le montage et l'accompagnement de projets solidaires.

Le projet SITALA compte trois permanents au Burkina Faso (Association Sitala du Faso) et deux permanents en France (association Sitala Lillin'Ba) : Benoît Laurent, 42 ans, à l'initiative de sa création avec Mamadou Coulibaly, artiste burkinabè et fondateur du projet, et Thomas Benoit, 34 ans, bénévole recruté en 2013, grâce au fruit d'un heureux hasard.

« Quand nous sommes montés en Bretagne avec Mamadou pour notre premier projet, le premier jeune que nous avons croisé à Theix-Noyalo pour demander notre chemin, c'était Thomas, il avait 16 ans », raconte Benoît.

L'interculturalité au cœur de l'action

Avec l'association Sitala du Faso, partenaire au Burkina Faso, Sitala Lillin'Ba développe depuis plus de 15 ans un projet de coopération innovant basé sur la réciprocité, des relations de travail, de confiance et d'amitié avec de belles réussites. Forts de cette riche et longue expérience de coopération, ces artistes Français et Burkinabè mettent au service des établissements, des territoires, leur créativité, leur ingénierie culturelle, leur vaste réseau et leur connaissance fine des difficultés à surpasser dans tout projet faisant intervenir l'interculturalité.

Construite sur des valeurs d'éducation populaire et un Programme d'Echanges Interculturels, chaque séjour implique de bien maîtriser le contexte des règles administratives spécifiques, que ce soit pour l'obtention des titres de séjours ou le respect des conventions salariales dans le Spectacle vivant.

« C'est parfois du sport », confie Benoît en souriant. Il se destinait à devenir professeur d'EPS, mais a préféré s'orienter vers un autre mode de transmission, à destination de publics, de contextes et d'enjeux plus diversifiés que dans l'enseignement.

Une confiance renouvelée de projet en projet

Plus de 20 000 enfants français sont montés sur scène grâce aux actions de Sitala Lillin'Ba et de ses partenaires, depuis la rencontre en Afrique de Benoît et Mamadou, à l'origine de cette envie d'aller plus loin ensemble. Rien qu'en 2019, ils étaient plus de 2000 élèves bretons à s'impliquer dans un projet analogue et à vivre l'expérience d'une création de spectacle, à l'instar des 150 enfants de l'école de Moustoir-Ac accueillis dans un lieu exceptionnel, La maillette à Locminé, un équipement culturel pensé sur la base de l'Agenda 21 Culture porté à l'échelle du Pays de Pontivy depuis 2008 (projet Mil Tamm).

Contacté début décembre 2019 par une directrice de collège, Benoit saisit l'opportunité de l'appel à projet Education nationale, alors qu'il croyait avoir manqué le coche de la saison Africa 2020. Un échange téléphonique avec Manuel de Lima, DAREIC, puis une rencontre le 16/12 en amont de l'installation du Comité académique sont les seules étapes préalables d'une ambition exemplaire de partenariat entre une association rurale et le rectorat, grâce au Label Africa 2020.

Une caravane et un webforum Africa 2020

« Esprit d'utopies pour une citoyenneté cosmopolite » est un projet de caravane artistique et culturelle avec l'ambition d'encourager l'expression et le dialogue entre jeunes grâce à un dispositif innovant de webforum international, sur lequel Sitala Lillin'Ba a déjà bien réfléchi en terme d'animation, d'outillage numérique et de promotion de l'expérience dans différents pays africains.

La caravane sera aussi l'occasion de côtoyer les artistes français et burkinabés présents sur des créations artistiques mixtes. Si l'association arrive à trouver les solutions d'urgence et de moyen terme pour faire face à une situation actuellement extrêmement délicate et préoccupante, une vingtaine de collèges bretons pourront accueillir cette caravane Africa 2020.

Un modèle économique fragilisé par la crise sanitaire mondiale

L'annulation de toutes les interventions et concerts ou spectacles prévus au printemps entraine en effet pour l'association une perte sèche de recette de plus de 30 000 euros*. Au-delà du report de la Saison Africa 2020 obligeant à revoir tous les calendriers, c‘est cette réalité du secteur artistique et culturel qu'il va falloir prendre en compte pour garantir aux projets labellisés des conditions sereines de mise en œuvre dans les établissements qui ont fait appel aux ressources du monde associatif.

Sitala Lillin'Ba a su développer un modèle économique qui lui permet, par ses interventions, d'autofinancer ses projets à 70 %, résultat significatif d'un investissement professionnel de longue haleine, mais aussi de la reconnaissance dont cette équipe bénéficie en Bretagne et au Burkina Faso au regard du servie rendu et de la qualité des prestations proposées.

Le premier soutien d'une institution publique dont a bénéficié Sitala Lillin'Ba intervient en 2009 dans l'innovation sociale, grâce à des échanges fructueux avec des techniciens de la Région Bretagne, « Education populaire et interculturalité ». Golfe du Morbihan Vannes Agglomération apporte depuis 2012 son soutien pour faciliter l'accueil des artistes burkinabès et leurs interventions sur le territoire.

Ce savoir-faire en matière de viabilité économique et les recettes générées en France sont la base de la réussite des actions artistiques et culturelles conduites au Burkina Faso. Sans cette trésorerie propre, Sitala Lillin'Ba devrait compter uniquement sur le bon vouloir des politiques, alors que dans la démarche initiée durant toutes ces années, le travail de fond consiste justement à sensibiliser les élus burkinabés, mais aussi bretons, à revoir leur façon de penser la coopération, à affirmer un autre positionnement en tant que leaders d'opinion et garants du vivre ensemble.

Vers d'autres formes de solidarité internationale à inventer

Benoît explique : « Nous nous sommes souvent heurtés à l'incompréhension au début, car il s'agit plus d'une coopération Sud-Nord que d'un modèle classique hérité d'anciennes pratiques de la coopération Nord-Sud qui perdurent. Les artistes burkinabè viennent travailler ici, sur nos problématiques, avec la jeunesse, dans le cadre de projets multiformes ancrés aux territoires.

Ce n'est pas toujours simple à expliquer, mais c'est ainsi que nous voulons être des acteurs du changement. Là résident l'originalité et la valeur ajoutée de notre engagement réciproque entre partenaires bretons et africains, avec une mutualisation de nos savoirs dans la durée.

En 2019 , Sitala Lillin'Ba a organisé la venue de jeunes Burkinabés pour les former au théâtre de l'opprimé et à l'animation à destination de différents publics, avec à la clé un contrat de travail de 5 ans au Burkina Faso.

Les projets fluctuent, selon des temporalités variables. Dans le cadre de son programme « Education par la culture », Sitala du Faso rémunère au Burkina Faso 3 permanents à temps plein et de nombreux animateurs à la tâche dès que c'est possible.

Cette expérience solidaire et les multiples synergies qu'elle génère ont permis l'acquisition d'un terrain à Bobo-Dioulasso du 700 mètres carrés, où les deux associations projettent la création d'un centre culturel dont les plans sont déjà prêts.

Pour participer au projet Africa 2020 « Esprit d'utopie pour une citoyenneté cosmopolite», les établissements et les communes seront invitées à contacter le rectorat et Sitala Lillin'Ba.

* L'association a cessé toute activité le 10 mars. Elle devait accueillir 3 volontaires internationaux burkinabés dans le cadre du programme Réciprocité pour 7 mois, deux artistes en mai-juin pour une tournée de 2mois. Il était aussi prévu un séjour de septembre à novembre en lien avec Africa 2020. Si les recettes escomptées ont disparu, les charges fixes restent inchangées. Ce contexte inédit compromet lourdement les ambitions de Sitala Lillin'Ba et le devenir de ce projet associatif solidement implanté en France comme au Burkina Faso.

Françoise Ramel

Contact :

Benoit LAURENT et Thomas BENOIT
TEL:09.53.19.74.19 – 06.77.12.27.62 
Mail: contact@sitala.org

Site internet : sitala.org

Réseau Bretagne Solidaire

Créé le 16 novembre 2018, sous statut d'association Loi 1901, le Réseau Bretagne Solidaire (RBS) est le 12ème réseau régional multi-acteurs (RRMA) au service des acteurs bretons engagés dans des projets de coopération internationale et de solidarité. Sa vocation ? Accompagner les acteurs associatifs, publics, économiques et institutionnels dans leur politique de coopération internationale et leurs projets de solidarité internationale, en favorisant les échanges, le travail collaboratif, le renforcement des compétences et la valorisation des initiatives.

Informations pratiques

Siège social

50 cours de Chazelles, 56100 Lorient
Tél. : 02 97 21 63 24
contact@bretagne-solidaire.bzh

Antenne 35

15 rue Martenot, 35000 Rennes

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Bretagne
FONJEP
CRID
Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Soc
 iale
Agence française pour le développement